la méfiance des étrangers

Ce n’est pas toujours une condition facile que d’etre un étranger à Rome, et les Romains sont les premiers à nous le faire comprendre. Les diverses invasions barbares ayant saccagé et partiellement détruit la ville au cours de ses 2500 ans d’histoire, seraient-elles encore ancrées dans la conscience collective de ses habitants? Difficile de répondre. Les étrangers d’aujourd’hui vont en général à Rome par passion et convoitent un autre type de richesses: la culture et l’histoire de l’art. Ils peuvent l’emporter avec eux mais uniquement dans leur mémoire. Qu’y a t-il à voler ici?

Le signe le plus évident qui vous fait savoir que vous etes étranger à Rome (meme après quelques années), est que vous etes une victime régulière de la tricherie des petits commerçants des marchés et boutiques. Cela semble etre un divertissement national dans la ville, qui peut etre très agaçant pour ceux qui en sont constamment les débiteurs. A force, cela demande beaucoup d’energie de chaque fois demander le prix de chaque marchandise exposée (ils ne sont jamais affichés), de calculer mentalement quel sera le total des achats pour ne pas se faire avoir à la caisse, et de bien vérifier la monnaie rendue. Meme étant avertie, j’arrive quand meme à me faire avoir occasionnellement au marché et quand ça arrive, la colère monte!

Alors pour me calmer, je me résone et essaie de me souvenir que pour un étranger, pouvoir vivre à Rome est une chance, c’est à dire pouvoir y vivre sans avoir à supporter le fardeau de la bureaucratie italienne, l’inégalité du système social où tout s’obtient par connaissance et échange de faveurs, et le poids trop lourd de la structure familiale italienne où beaucoup d’individus suffoquent. Un étranger a toujours l’option de partir, ce que n’ont pas les Italiens. Dans ce sens, les petites tricheries du marché sont un bas prix à payer pour le plaisir de vivre à Rome quelques années. Après tout, on peut les considérer comme une taxe d’habitation!

Cet article a été publié dans Vivre à Rome. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s