Les éternelles averses

Il pleut à nouveau, il pleut encore. Le climat hivernal de Rome est loin d’etre plaisant, il pleut environ tous les deux jours, et quand on parle de pluie, on veut dire des tombées presque tropicales, si ce n’est pour l’humidité glaciale qui les accompagne. Meme l’empereur Auguste se plaignait du mauvais temps en hiver, le soupçonnant de nuire à sa santé. Cet aspect de la vie à Rome n’a pas changé en deux mille ans: les hivers sont froids, très humides et longs, c’est certainement le prix à payer pour les étés chaleureux dont nous profitons ici!

Cet article a été publié dans general, Rome antique, Vivre à Rome. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s